Discussion 1 : La vision et la mission de l’IITA : Positionner l’initiative pour 2030

< page précédente

ESPAÑOL    |   FRENCH    |   ENGLISH

Résonnant avec les dix ans de IITA, cette consultation en ligne est une opportunité de relancer le dialogue autour de problématiques centrales pour les initiatives des trois prochaines années. En anticipation de la prochaine génération de partenariats et de collecte de donnée ; vos réponses permettrons au IITA de répondre à l’évolution rapide de la finance du développement, des données ouvertes, des exigences de transparence, afin de généraliser l’usage des données relatives au développement coopératif. Cette consultation représente une opportunité pour toutes les parties au IITA d’être innovantes dans la proposition de nouvelles idées pour sa direction future et de mettre en avant les directions et priorités qui devraient animer les initiatives pour les trois prochaines années en anticipant 2030 et au-delà.

Vous voudrez peut-être lire deux documents de référence préparés pour cette consultation (un papier de numérisation externe et interne). Ces documents examinent la situation internationale actuelle, la coopération et le paysage des données ouvertes, ainsi que les progrès et les réalisations du IATI depuis sa création en 2008. Ces documents peuvent constituer des outils utiles pour éclairer votre participation à la consultation.

N'hésitez pas à commenter dans autant de sujets et à répondre à autant de questions que vous le souhaitez. Bien que la consultation se déroule en grande partie en anglais, les commentaires en français sont également acceptés. Vous pouvez également soumettre des contributions à info@iatistandard.org transmises en votre nom si vous rencontrez des problèmes de connexion.

 

Positionnement pour 2030

1. Quelles sont les implications pour l’IITA s’agissant d’un financement du développement en constante évolution et de partenariats qui de plus en plus ne relèvent pas de l’APD ? Où l’IITA devrait-elle se positionner (aux niveaux national, régional et mondial), dans le contexte plus large du Programme 2030 ? 

  • Quel est actuellement le créneau particulier et exclusif de l’IITA ?
  • L’IITA devrait-elle élargir son champ d’action pour inclure des acteurs autres que ceux du domaine habituel de l’aide, par exemple s’attacher davantage à accroître la transparence des donateurs émergents et des financements mixtes, etc. Devrait-elle chercher d’autres formes d’aide au développement, en dehors du financement ?
  • L’IITA s’intègre-t-elle actuellement dans les écosystèmes nationaux de données ouvertes ? Dans la négative, pourquoi pas ? Dans l’affirmative, comment l’IITA pourrait-elle être encore mieux intégrée à d’autres normes de données et processus de communication des données, y compris les rapports sur les ODD, en particulier au niveau national ?
  • Quels sont les problèmes que rencontre l’IITA pour suivre l’évolution technologique rapide (par exemple la manière dont les données sont collectées et utilisées à grande échelle), afin d’assurer leur pertinence continue ? 

Vision et mission

Vision

"Des informations transparentes et de bonne qualité sur les ressources et les résultats en matière de développement sont disponibles et utilisées par tous les groupes d’acteurs pour aider à réaliser le développement durable.

Mission

"La communauté de l’IITA travaille de concert 1) pour assurer la transparence des données sur les ressources et les résultats du développement ; 2) pour assurer l’amélioration continue de la qualité de ses données et répondre aux besoins de tous les acteurs ; et 3) pour faciliter l’accès à un soutien et des outils efficaces afin que ses données contribuent à la réalisation du développement durable".

2. La vision et la mission actuelles de l’IITA restent-elles valables ? Dans la négative, comment pourraient-elles être remodelées pour mieux appuyer la réalisation du Programme de développement durable à l’horizon 2030 et d’autres programmes mondiaux de politique générale ?

3. Voici les cinq principaux objectifs de l’orientation stratégique 2016-2019 : 1. promouvoir l’utilisation des données ; 2. améliorer la qualité, l’ampleur et la profondeur des données de l’IITA ; 3. entretenir et améliorer la norme de l’IITA ; 4. communiquer et sensibiliser ; et 5. dispositions institutionnelles. Ces objectifs représentent-ils toujours les bonnes priorités de l’IITA, ou ont-ils changé ?