Discussion 3 : Examen des données et des normes des orientations stratégiques de la coopération pour le développement

< page précédente

ESPAÑOL    |   FRANÇAIS    |   ENGLISH

Résonnant avec les dix ans de IITA, cette consultation en ligne est une opportunité de relancer le dialogue autour de problématiques centrales pour les initiatives des trois prochaines années. En anticipation de la prochaine génération de partenariats et de collecte de donnée ; vos réponses permettrons au IITA de répondre à l’évolution rapide de la finance du développement, des données ouvertes, des exigences de transparence, afin de généraliser l’usage des données relatives au développement coopératif. Cette consultation représente une opportunité pour toutes les parties au IITA d’être innovantes dans la proposition de nouvelles idées pour sa direction future et de mettre en avant les directions et priorités qui devraient animer les initiatives pour les trois prochaines années en anticipant 2030 et au-delà.

Vous voudrez peut-être lire deux documents de référence préparés pour cette consultation (un papier de numérisation externe et interne). Ces documents examinent la situation internationale actuelle, la coopération et le paysage des données ouvertes, ainsi que les progrès et les réalisations du IATI depuis sa création en 2008. Ces documents peuvent constituer des outils utiles pour éclairer votre participation à la consultation.

N'hésitez pas à commenter dans autant de sujets et à répondre à autant de questions que vous le souhaitez. Bien que la consultation se déroule en grande partie en anglais, les commentaires en français sont également acceptés. Vous pouvez également soumettre des contributions à info@iatistandard.org transmises en votre nom si vous rencontrez des problèmes de connexion.

 

Comment l’information communiquée par l’intermédiaire de l’IITA pourrait-elle mieux répondre aux besoins des pays partenaires en matière de données pertinentes et faciles à utiliser dans les processus nationaux de planification du développement, et favoriser en même temps la responsabilisation des partenaires du développement ? 

  • Outre ce qui a été accompli dans le cadre de l’orientation stratégique 2016-2019, quels sont les domaines prioritaires dans lesquels l’IITA peut encore améliorer la qualité, l’actualité et la facilité d’utilisation des données (par exemple, en encourageant davantage les éditeurs à utiliser les domaines à valeur ajoutée comme la géolocalisation, les résultats, la transparence liée, les documents humanitaires et d’activité) ?
  • Comment les utilisateurs des données dans les pays partenaires (divers partenaires gouvernementaux, société civile, journalistes et militants) dialoguent-ils avec les fournisseurs émergents et existants de coopération au développement ? Comment l’IITA pourrait-elle soutenir l’exploitation et l’utilisation des données dans cette coopération au niveau national ?

Compte tenu de l’évolution de la coopération au développement, quelles nouvelles orientations prévoyez-vous pour la norme de l’IITA au cours des trois à cinq prochaines années ?

  • À quels champs de données nouveaux ou existants, quels ensembles de données supplémentaires et quels processus opérationnels donneriez-vous la priorité pour assurer l’interopérabilité des données de l’IITA avec les systèmes fiscaux et statistiques nationaux et/ou l’alignement sur les processus de planification et de programmation du développement ?
  • L’IITA, en tant que norme autonome, doit-elle répondre aux évolutions technologiques qui permettront la connectivité entre les sources de données ? Si oui, comment ?